Accueil / Clubs tunisiens / Interview Hatem Ben Jahed nouveau coach de l’asf téboulba
hatem-ben-jahed-interview1

Interview Hatem Ben Jahed nouveau coach de l’asf téboulba

L’association sportive féminine de Téboulba double tenante du titre la saison dernière a recruté un nouveau entraineur pour diriger l’équipe senior .Il s’agit du mahdois Hatem Ben Jahed

Après une belle carrière sportive accomplie sous les couleurs mahdoise et de l’équipe nationale , Hatem Ben Jahed, ancien ailier droit d’El Makarem de Mahdia avec qui il gagna 2 coupes de Tunisie (1990 et 1999) et le championnat de Tunisie en 1994 , a entamé une carrière d’entraineur depuis 2003.

Après des débuts avec les jeunes , il entraina l’association féminine de Mahdia senior en 2008 et gagna sa première coupe de Tunisie avec l’ASF Ragich en 2011.

Devenu coach de l’équipe féminine senior de l’ASF Téboulba depuis peu , nous l’avons rencontré cette semaine, pour en connaître un peu plus à son sujet.

Hatem, pourrais-tu nous résumer ton historique au sein du club, ton parcours en tant que joueur et tes meilleurs souvenirs avec le maillot d’El Makarem?

Beaucoup de souvenirs .Je pense que la meilleure époque était celle entre 1990 et 1994 ou El Makarem a connu son âge d’or avec des joueurs comme Adnène BelHareth , Afif BelHareth , Hichem Turki , Habib ElGhoul , Mohamed Ali Sghir … et avec des dirigeants Béchir Sfar , Rached Khouja , Ridha Joulak …Nous avons décroché la coupe de Tunisie en 1990 et le championnat en 1994.

quelles ont été les motivations de ton retour sur le terrain en tant qu’entraineur?

A la fin de ma carrière en 2003 , quand l’association féminine de Mahdia m’a demandé de m’occuper des juniors , je n’ai pas hésité j’ai répondu oui. Mais à vrai dire c’est surtout grâce à mon coéquipier Hatem Bousoffara , coach lui aussi au Qatar cette année , que j’ai basculé derière la ligne de touche en tant qu’entraineur . Il m’a poussé à l’accompagner pour passer le premier degré en 1999.

Quels sont les entraineurs qui t’ont le plus influencé?

Quand j’étais joueur, j’ai beaucoup appris sous la direction de Saied Ayari , Henry et le coach roumain Constantin et aussi de Salah Bouchakriiou.

Maintenant , c’est surtout l’école française à laquelle je m’intéresse le plus .

Tu as eu diverses expériences avec des équipes seniors masculines et aussi féminines . Tu dirais que c’est plus difficile avec les filles ou les garçons ?

C’est difficile avec les uns comme avec les autres je dirais qu’on ne peut pas avoir la même approche .

Les discours guerriers ou crus sont sans doute moins pertinents avec les femmes. Le contexte affectif rentre davantage en ligne de compte et il faut s’attacher à conserver une bonne communication dans le groupe.

L’ASF Téboulba a remporté le doublet la saison dernière .quels sont les objectifs et les préparatifs pour cette saison ?

Ca sera un peu plus compliqué cette année , deux de mes meilleures joueuses qui formé l’ossature de l’équipe ne joueront pas cette saison Sondes Hachana pour cause de blessure aux ligaments et Hella Msaad a quitté le club dernièrement après n’avoir pas trouver un terrain d’entente avec les dirigeants.

Certe nous voulons conserver cette culture de la gagne, mais l’objectif principal cette année est de préparer l’équipe pour la saison prochaine en intégrant petit à petit des jeunes joueuses dans le groupe.

Coté préparatif lors de la trêve , nous avons joué deux matchs amicaux , l’un contre l’équipe nationale du Congo avant son départ pour le Danemark et l’autre avec l’équipe féminine de Monastir.

Que penses-tu de la performance de notre 7 nationales au championnat du monde au Danemark ?

L’équipe passe par une période de rajeunissement donc le résultat était un peu attendu. L’objectif est de préparer la relève.

Le handball féminin en Tunisie a-t-il progressé ?

Oui , il a fait beaucoup de chemin . Nous avons des joueuses mondialement connu comme Mouna Chebbah et nous sommes champions d’afrique un titre qui nous a longtemps échappé.

Mais beaucoup de travail reste à faire surtout au niveau des jeunes .

Il faut élargir la base , faire plus d’effort dans l’encadrement et le suivi des jeunes joueuses et leur offrir l’environnement propice à leur développement.

Historique et carrière :

En tant que joueur :

  • El Makarem : 1986-2003
  • Coupe de Tunisie 1990 et 1999
  • Championnat de Tunisie 1994
  • Equipe nationale : 1990-1992 junior
  • 2e championnat d’afrique junior 1994-1996 et 2000-2002 senior
  • 2e championnat d’afrique senior

En tant qu’entraineur :

  • 2003 junior ASF Mahdia
  • 2004-2005 minime et junior Club de handball de Hiboun 1er place tournoi de Chambéry
  • 2005-2006 : cadet El Makarem
  • 2008 : ASF Mahdia senior
  • 2009 : junior El Makarem mahdia
  • 2010 : entraineur adjoint El Makarem Mahdia senior
  • 2011 : association féminine Ragich senior Coupe de Tunisie 3e place championnat d’afrique
  • 2012 : club de Ksar Hellal senior homme
  • 2013: club de handball de Hiboun Homme

Voir aussi

mestiri530_ym

FTHB : le championnat reprendra le 15 aout

Le bureau de la Fédération tunisienne de handball (FTHB) a annoncé suite à sa réunion …