Accueil / Equipe nationale / Les aigles de Carthage risque des sanctions lourdes de la part de l’ihf.
12469443_659604114141920_3216039453750138827_o

Les aigles de Carthage risque des sanctions lourdes de la part de l’ihf.

Le président de la fédération tunisienne de handball Mourad Mistiri s’est rendu au début de cette semaine au siège de la fédération internationale de handball (IHF) en Suisse pour y rencontrer son président Hassan Mustapha au sujet des sanctions encourues par la Tunisie suite aux événements survenus lors de la finale de la dernière CAN au Caire.

En effet , la paire arbitrale russe de cette finale , encore eux , a mentionné dans son rapport avoir subi des violences de la part de certain de nos joueurs .Ils ont aussi mentionné le comportement du sélectionneur national Sylvain Nouet à leur égard.

L’IHF qui devra prendre des mesures disciplinaires à leurs encontre ce qui pourrait se traduire par des matchs de suspension ou pire alors que nous sommes à un mois du tournoi qualificatif aux J.O de RIO qui se tiendra en avril en Pologne.

Certaines sources parlent de six mois de suspension à l’encontre du technicien Sylvain Nouet et 7 joueurs des aigles de Carthage.

Le président de la FTHB Mourad Mestiri et deux autres membres se sont empressés de rencontrer l’égyptien Hassan Mustapha le président de l’IHF en Suisse pour essayer d’alléger les sanctions et demander sa clémence.

Mr.Mourad Mestiri à déclaré à un journal électronique arabe que la FTHB n’avait pas reçu pour l’instant aucune sanction de l’ihf et que sans ce déplacement et l’appui de la confédération africaine de handball les sanctions encourues par la Tunisie auraient pu être très lourde.

Voir aussi

27331567_1165231233579203_3145045942227622611_n

Préparation mondial 2019 : les locaux en stage

L’équipe nationale a débuté ses préparatifs en vue du championnat du monde qui aura lieu …