Accueil / International / EURO 2018: La Slovénie menace de quitter l’Euro
allemagne

EURO 2018: La Slovénie menace de quitter l’Euro

Suite à la fin de match très mouvementée face à l’Allemagne hier (25-25), l’équipe de Slovénie a fait savoir qu’elle pourrait quitter la compétition plus tôt que prévu.

Décidément, l’affaire du penalty accordé à l’Allemagne après visionnage de la vidéo par les arbitres lituaniens face à la Slovénie, qui a permis aux Allemands de prendre un point inespéré (25-25), fait toujours beaucoup de bruit. La Fédération slovène (RSZ) avait déposé une réserve à l’issue de la rencontre, réserve rejetée par la Commission disciplinaire de l’EHF ce mardi matin. Si elle avait été retenue, le match aurait pu être rejoué. En réponse, la RSZ a fait savoir que la sélection pourrait décider de quitter la compétition en signe de protestation, comme le signale une dépêche de l’agence slovène STA, et de porter l’affaire devant le Tribunal arbitral du sport de Lausanne. La RSZ considère que la Slovénie a été désavantagée par l’arbitrage, déjà lors du premier match contre la Macédoine (défaite 24-25), et donc contre les Allemands avec cette dernière scène hallucinante de visionnage de la vidéo. Déjà dans le match, surtout en deuxième période, les Slovènes ont protesté contre des suspensions temporaires très sévères. Surtout celle prise par Vid Kavticnik pour une faute peu évidente sur Uwe Gensheimer, qui a provoqué la colère du banc et une deuxième suspension de deux minutes (45′).

A propos du final de l’arbitrage vidéo, Veselin Vujovic s’est montré particulièrement véhément. Après avoir, avant le jet de 7 mètres de Tobias Reichmann, pris place dans les buts pour perturber le tireur, le sélectionneur slovène a critiqué les arbitres, d’après des propos rapportés par siol.net : “Ils ont fait du handball un cirque, pourquoi ne devrais-je pas y participer ?” Reichmann ne s’est pas laissé intimider par le comportement de Vujovic. “C’était antisportif et ridicule”, a commenté le sauveur des Allemands. En tout cas, on ne sait pas encore comment l’EHF va répondre à ces menaces de la Slovénie. Avec actuellement un point, les partenaires de Miha Zarabec peuvent se qualifier pour le tour principal mercredi soir en cas de victoire face au Monténégro, dernier de la poule. Ils entameraient ainsi le tour principal avec un point au compteur.

Voir aussi

wael_jallouz_1462744426

Heide-cup 2018 : Füchse Berlin de Jallouz et Montpellier de Soussi se croisent en finale

Wael Jallouz remporte la Heide-Cup avec sa nouvelle «équipe le Füchse Berlin après avoir battu …